Blog

La planification

Parlons un peu de la planification. Et en particulier, nous allons parler de la SDP. Dans un deuxième temps, nous aborderons d’autres aspects de la planification. Mais tout d’abord, commençons par celui-ci. SDP est l’abbréviation de « structure de découpage de projet ». C’est une façon de planifier les activités du projet. C’est une façon d’afficher les tâches à réaliser. Et c’est une façon de faciliter la communication au sein du projet. Qu’est-ce que la SDP? C’est un regroupement des éléments du projet, axé sur les livrables.

Chaque niveau de décomposition représente une définition de plus en plus détaillée des activités à réaliser. C’est la définition officielle du Project Management Institute. Il existe deux écoles de pensées au sujet de la SDP. Selon certains, la SDP doit inclure une description des livrables et une description générale des activités, mais pas une description détaillée du travail à fournir. Le détail des tâches à réaliser dans le cadre du projet, selon le Project Management Institute, serait contenu dans ce qu’on appelle un dictionnaire de la SDP et/ou dans une liste distincte, mais, dans les deux cas, qui ne serait pas incluse dans la SDP. Une autre école de pensée inclut une description détaillée des activités dans la SDP.

On commence par les livrables, puis on approfondit vers des niveaux de détail de plus en plus fins, jusqu’à ce qu’on arrive à des tâches concrètes à réaliser. Pour quelle raison vous allez mettre en place une SDP? Tout simplement, parce que vous devez le faire. On ne peut pas y échapper. Elle constitue pratiquement le fondement du plan de projet. Elle fournit une image détaillée du projet. Une fois réalisée, elle fournira une estimation du coût des ressources humaines nécessaires et des missions à affecter aux gens.

Ainsi, la SDP sera la base pour le budget et les ressources. Ce sera la base de notre planning. Elle pourrait même apporter des éléments à notre plan de communication. Cette structure sera le point de départ de nombreux autres éléments de notre plan de projet. La SDP regroupe les livrables et les tâches à réaliser. Voyons un peu les termes spécifiques utilisés par le PMI. Au plus haut niveau, nous avons les livrables. Ces livrables sont décomposés en lots de travail, qui se découpent en activités de projet. Enfin, on subdivise les activités de projet en tâches détaillée concrètes. Lorsqu’on mettra en place un échéancier pour le projet, on y indiquera les tâches concrètes détaillées.

Pour en revenir aux deux écoles de pensée que nous avons évoquées: Uniquement les livrables et les lots de travail ou bien, tout. Dans notre cas, nous inclurons tout. En fait, peu importe à quelle école vous appartenez. Vous devez juste stocker quelque part les informations dont on aura besoin. Par exemple, le PMI complète la SDP par un dictionnaire de SDP et une liste de tâches. Nous, nous allons tout regrouper dans la SDP. Cela ne fait aucune différence du moment que toute l’information dont on a besoin est bien stockée quelque part. Identifier les tâches.. Tout d’abord, nous devons identifier les livrables. Ensuite, nous définissons les activités. Les livrables ont été identifiés pendant la phase d’Initiation. Et au début de la phase de Planification, nous nous sommes assurés qu’ils étaient clairement définis. Maintenant, nous allons voir comment concrètement nous allons les réaliser.

Le Livrable.

C’est un produit ou résultat singulier et tangible, ou vérifiable. Activité de projet: c’est une unité de travail. La SDP met en valeur les trois définitions de Portée que nous avons données précedemment. Elle nous montre la Portée de Produit: tous les livrables. Elle nous montre tout le travail à réaliser. Donc, en somme, elle nous donne la Portée Totale du projet. A sa création, la SDP peut ressembler à ceci. Remarquez que le niveau le plus haut porte le nom de « Programme ». Un programme est un groupe de projets liés, qui, tous ensemble, contribuent à créer un seul ensemble, une seule entité quelconque, que l’on appellera Programme. La plupart d’entre vous commenceront au niveau de Projet. Nous sommes des Managers de Projets plutôt que des Managers de Programme qui doivent gérer un ensemble de projets interconnectés et une équipe de gestionnaires de projets.

Top